Continue reading « Le souffle, la respiration et la prise de conscience »

"/> Le souffle, la respiration et la prise de conscience - Evolve Yoga

Le souffle, la respiration et la prise de conscience

Vous avez dû le remarquer, en cours de yoga souvent vos professeurs (moi incluse) allons vous inviter à vous « connecter » avec votre souffle, à « en observer le rythme », … mais pourquoi ?

D’abord, la respiration est ce qui nous maintien en vie. Nous pouvons nous abstenir de manger plusieurs jours, de boire quelques heures mais de respirer ? Nous pouvons nous en abstenir au mieux plusieurs dizaines de minutes si nous pratiquons l’apnée à haut niveau.

Ensuite la respiration est le processus qui permet au corps de fonctionner. Si la respiration est optimale, l’oxygénation l’est aussi et le corps et le mental suivent la même direction. Mais bien souvent nous respirons « mal », c’est-à-dire un air trop pollué (ville, cigarette, produits chimiques d’entretien…). Dernièrement j’ai été scié par cette étude qui a mis en relief que l’air de nos maison était certainement plus pollué que l’air extérieur. Et nous passons beaucoup de temps dans nos foyers.

Et la magnifique boite à outils de yoga ici encore nous donne des clés pour RES.PI.RER.

Nous pouvons respirer de façon automatique (sinon vous ne seriez pas en train de lire cet article !) mais aussi de façon manuelle. La boîte manuelle nous permet de contrôler le rythme du souffle, la quantité d’air inspirée ou expirée, les temps de suspension éventuelles du souffle etc. Tout cela pour apprendre à travailler avec notre système nerveux (« tiens je suis stressée, je vais ralentir mon souffle pour favoriser la détente ! »), à solliciter certaines parties du corps (comme le ventre, si vous êtes stressé il est fort possible que vous respiriez essentiellement par la cage thoracique, ce qui favorise les tensions musculaires dans le haut du corps ET les problèmes de digestion, par exemple) et à développer un mental serein pour la méditation (fabuleux outils de développement personnel, mais aussi spirituel si vous êtes sur ce chemin).

Je me rappelle d’une discussion que j’ai eu l’été dernier avec mon papa sur les randonnées (il adore ça et moi aussi) et il me disait qu’il avait réalisé que s’il expirait 2 fois plus longuement qu’il inspirait, les passages difficiles des GR et autres chemins de marche se passaient beaucoup mieux. Je précise que mon papa ne pratique pas du tout le yoga.

Et oui ! La façon dont nous respirons change TOUT. Si vous êtes un sportif régulier, vous le savez déjà. Mais savez-vous qu’il faut aussi veiller sur la respiration au quotidien ? Par exemple : « Tiens à chaque fois que je dois faire cette tâche/appeler telle personne/… ma respiration varie ». Pourquoi ?

La langue française nous donne aussi des indices :

« Laisse-moi souffler ! »

« J’en ai eu le souffle coupé ! »

« J’étouffe ! »

« L’été dernier je suis partie à la montagne, et ça a été pour moi un bon bol d’air pur ! »

« ce voyage au Népal m’a permis de changer d’air. »

Bref, respirer en conscience c’est favoriser aussi d’autres prises de consciences.

Et vous, vous respirez comment ?