Continue reading « Voici quelques règles à respecter lorsque vous participez à un cours de yoga »

"/> Voici quelques règles à respecter lorsque vous participez à un cours de yoga - Evolve Yoga

Voici quelques règles à respecter lorsque vous participez à un cours de yoga

L’article ci-dessous est une traduction de l’article « Yoga Class Etiquette » de Clara Robert-Oss datant du 12/03/2019. Si vous parlez anglais, je vous invite à lire la version originale. Cette traduction a été faite avec l’accord de Clara. J’ai eu l’occasion de pratiquer avec elle pendant des années… en ligne (!) puis ENFIN lors d’une semaine complète à Chamonix en 2017. J’ai beaucoup de respect pour Clara et sa transmission. Merci Clara !

Vous pouvez suivre Clara sur Instagram « Clara Robert-Oss »

J’ai souhaité traduire cet article parce que qu’il est très bien écrit, clair et juste. Assister à un cours collectif ou privé de yoga peut être déstabilisant avec tout ce que l’on peut lire dans la presse (non il n’est pas garanti que vous sortiez de chaque cours dans un état de béatitude total, le yoga reste un travail sur soi donc non linéaire), sur les réseaux sociaux (non vous n’avez pas besoin de venir en bikini ni de pratiquer sur une plage de sable ou au bord d’un précipice), les a priori (pas besoin non plus d’être naturellement souple, on ne s’inscrit pas à un cours pour apprendre à parler anglais lorsque l’on parle anglais ! De plus les personnes souples rencontrent elles aussi leurs challenges dans la pratique). Bref j’espère que ces quelques conseils vous éclaireront.

Gardons en tête et au coeur que le yoga est un chemin (de vie) et qu’il demande un minimum d’implication personnelle de notre part pour en recevoir des bénéfices.

Belle lecture

« L’Etiquette » d’un cours de yoga

La chose la plus importante à garder en tête est que le studio de yoga est un sanctuaire pour beaucoup de ses pratiquants, soyons donc conscient•e•s de la façon dont nous entrons, occupons et quittons cet espace.

Voici quelques questions sur lesquelles vous pouvez réfléchir en arrivant : Quel est mon état d’esprit à cet instant ? Comment est mon corps ? Quel impact est-ce que j’ai sur les personnes et l’espace autour de moi ?

J’ai crée cette liste parce que j’ai eu tellement de discussions autour de l’étiquette à respecter dans une salle de yoga, qu’il m’a semblé pertinent de les écrire. Il y aurait d’autres points à ajouter à cette liste mais en voici déjà quelques uns…

L’Etiquette d’un cours de yoga

Arrivez en avance. Il n’y a rien de pire que de se précipiter au yoga. Prévoyez d’être 15 minutes en avance pour avoir le temps de vous enregistrer à l’accueil, d’installer votre tapis, de boire de l’eau et de ranger vos affaires. Si vous venez pour la première fois au studio, prévoyez d’y arriver avec 25 minutes d’avance pour avoir le temps de remplir les papiers nécessaires.

Il nous arrive à tout•e•s d’être en retard. Si c’est votre cas et que vous entrez dans la salle, regardez autour de vous. Si tout le monde est assis en méditation, asseyez-vous près de la porte et attendez que les pratiquants entrent dans leur chien la tête en bas/leur premier mouvement pour vous installer. Il est très perturbant de vous déplacer dans la salle lorsque le professeur centre le groupe.

Ma règle principale pour les pratiques collectives est la suivante : arrivez en avance et restez jusqu’à la fin. Si cela ne vous est pas possible, pratiquez à la maison.

Laissez toutes vos affaires en-dehors de la salle de pratique autant que possible. C’est aussi une grande partie de la pratique : vous détacher de toutes vos « choses ». N’entrez dans le studio qu’avec vos affaires sur le dos, votre bouteille d’eau et votre tapis de yoga. S’il y a eu des vols dans le studio, laissez vos affaires dans un coin ou dans les compartiments fournis. Minimisez autant que possible le désordre autour de vous. Le moins il y aura d’affaires, le moins il y aura de distractions.

Parlez à voix basse dans la salle de pratique, surtout s’il y a une musique douce ou pas de musique. Cela signifie que le professeur crée un espace calme pour que les personnes puissent repenser à et digérer leur journée. Personne n’a envie d’écouter vos discussions. Si vous retrouvez un•e ami•e de pratique et que vous rattrapez le temps perdu, faites-le dans l’espace détente. Si vous entrez dans un studio et que la musique est à fond, alors tout est possible.

Laissez votre téléphone portable à l’extérieur de la salle de pratique. Si vous devez finir un email/SMS avant le cours, faites-le dans la salle de détente, une autre pièce et terminez. Lorsque vous entrez dans une salle de pratique vous voulez laissez le monde matériel à l’extérieur. Saisissez cette opportunité pour vous reconnecter à votre paysage intérieur, pour laisser les listes de choses à faire, etc. s’estomper en arrière-plan. C’est une des raisons pour lesquelles nous ne portons pas de chaussures dans la salle de pratique/le Shala, laissez le monde extérieur à l’extérieur. Si vous êtes de garde, prévenez le professeur et placez-vous près de la porte. Placez votre téléphone/bippeur sur vibreur.

Essayez de ne pas marcher sur le tapis des autres.

Si vous pratiquez le yoga ou si vous venez à ce cours pour la première fois, placez vous au centre. Vous serez ainsi entouré•e d’exemples de ce que le professeur enseigne. Si vous êtes blessé•e ou si vous aimez pratiquer les variations avancées, placez-vous à l’arrière de la salle pour ne pas embrouiller les nouveaux élèves avec vos adaptations/variations. S’il vous plait, ne vous mettez pas au premier rang, cela distrait tout le monde.

Prenez soin de vous. Si quoique ce soit qui vous est proposé ne convient pas à votre corps, faites quelques chose de similaire ou placez-vous en posture de l’enfant. Gardez à l’esprit que vous n’avez pas à tou faire. Une grande partie de la pratique consiste à écouter votre corps.

Soyez conscient de l’impact que vous avez sur l’espace
– vérifiez votre odeur corporelle avant d’entrer dans la salle. Si besoin faites le nécessaire (lavez-vous ou ajoutez une couche de déodorant). Si vous portez un parfum ou une huile forte rincez-les. La plupart des studios sont « libres d’odeurs ». Lorsque vous allez transpirez, votre odeur va devenir plus forte et vos voisin•e•s vont en recevoir des effluves.
– si vous pratiquez Ujjayi pour 6 mois ou plus, vous devriez être la seule personne à vous l’entendre pas votre voisin•e. Contrôlez votre énergie.
– gardez vos mouvements dans le périmètre de votre tapis dans les cours complets.
– si vous débutez avec les inversions (sur les mains, sur la tête, sur les avant-bras ou les épaules) et que le professeur donne l’opportunité de les pratiquer au centre de la salle, ne jetez pas vos jambes en l’air. Je ne compte plus le nombre de fois où un.e pratiquant.e a pris un coup de son voisin.e. Contrôlez vos membres. Je vous recommande de pratiquer chez vous ou après le cours lorsqu’il y a plus d’espace autour de vous.

Si vous n’avez pas aimé le cours, au lieu d’exposer au professeur toutes les raisons qui font que vous n’avez pas apprécié la classe, contentez-vous de ne pas y revenir. Il y a beaucoup de professeurs. Demandez des recommandations à l’accueil, dites-leur le type de classe que vous recherchez, ils sont en général très bien renseignés. Ceci étant dit, si pour quelque raison que ce soit vous ne vous sentez pas en sécurité dans votre classe parlez-en avec le gérant du studio et partagez-leur votre expérience. Notre première tâche en tant que professeur est de créer un espace sécurisé et si cela n’est pas le cas, alors s’il vous plait responsabilisez le professeur.

Si vous devez partir en avance prévenez le professeur en amont et placez votre tapis près de la porte. Demandez au professeur quel sera le moment le plus opportun pour partir en créant le moins de perturbation.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise allongé•e sur le dos dans savasana, placez vous en assise pour méditer ou dans la flexion avant. Autant que possible, minimisez vos mouvements pendant cette partie de la pratique pour que les autres puissent profiter de ce repos.

La chose la plus importante à garder en tête est que le studio de yoga est un sanctuaire pour beaucoup de ses pratiquants, traitons-le dans ce sens.